• 250px-Vega-poseuseC'est en 1967 qu'une éleveuse américaine d'abyssins, Mrs. Mague, qui travaillait aussi comme bénévole dans un refuge pour animaux du New Jersey, vit arriver « George », un superbe chat à poils longs. Stupéfaite par les ressemblances morphologiques avec l'abyssin, George étant stérilisé, Mrs. Mague décida de mener des recherches pour retrouver ses origines. Elle remonta ainsi jusqu'à un élevage « Li-Mi-R » et découvrit stupéfaite que les parents de ce chat venaient de son propre élevage. George était le seul chaton à poils long de la portée, ce qui laisse à penser que la naissance du Somali serait une mutation génétique, un heureux "accident" de la nature. Poursuivant ses recherches, Mrs. Mague découvrit que des « abyssins à poils longs » seraient apparus depuis les années 50. Sept éleveurs lui aurait avoué en toute confidentialité qu'ils avaient eu des abyssins à poils longs dans des portées et s'en débarrassaient pour non-conformité aux standards de la race.

    À la même époque un juge Canadien, Ken McGill découvrit aussi la présence d'abyssins à poils longs.

    Certains pensent que nous ne sommes pas en présence de la simple résurgence d'un gêne récessif (celui du poil long) et donnent une explication plus rationnelle et historique. En effet, en 1976 Walter Del Pelligrino fit une profonde recherche en étudiant les pédigrées des Somalis Nord américains. Il confirma que tous avaient dans leurs ancêtres un Abyssin d'origine britannique, Raby Chuffa of Selene, élevé par Lady Barnard et vendu en 1952 à un éleveur américain, Monsieur Schuler-Taft. La seconde guerre mondiale ayant décimé les élevages britanniques d'Abyssins, seule une douzaine d'Abyssins aurait survécu à cette période de crise. Les éleveurs britanniques ont donc été autorisés à pratiquer des croisements illicites avec, entre autres, des Persans (qui n'avaient pas le museau écrasé à cette époque), introduisant le gène « poils longs » dans les lignées ainsi obtenues. Qu'ils soient Abyssins ou Somalis, tous les chats issus de cette lignée ont en commun ces ancêtres hybrides.

    Le Somali Cat Club fut créé en 1972 aux États-Unis, Mme. Mague en a été élue Présidente avec pour mission de faire reconnaitre cette race dans toutes les fédérations américaines.

    Le nom « Somali » fait référence au pays frontalier de l'Éthiopie qui est le pays d'origine probable de l'Abyssin.

    La race fut reconnue en 1982 en Europe.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique